Startups : dispositifs d'aide et de soutien

Afin de parvenir à surmonter la crise sanitaire actuelle, un ensemble de dispositifs d'aide et de soutien est mis à disposition des startups.


Les instances publiques prévoient des mesures afin de permettre aux startups de : 

  • affronter la baisse d'activité subie 

Vous pouvez, entre autres, demander des reports ou suspensions de charge et de remboursements.

  • pallier le manque de productivité 

Vous pouvez solliciter une réduction du temps de travail de vos salariés (activité partielle, congés payés, durée de travail).

Sous certaines conditions, il est également possible de demander un report des cotisations sociales auprès de l'URSSAF. 

A noter : en cas de sous-activité prolongée, les entreprises peuvent demander à bénéficier du FNE-formation. Celui-ci finance notamment des formations d'adaptation aux transformations des emplois. 

  • affronter les risques financiers 

Divers outils d'aides financiers sont mis en place par les pouvoirs publics et la région Grand-Est, notamment des prêts via BPI France. 

  • s'adapter à la situation sanitaire actuelle 

Cette crise ne pourra être surmontée qu'en restant solidaires et en fédérant vos équipes.
Soyez créatifs afin de tirer des apprentissages de la situation et restez en contact avec vos clients et prospects.

L'ensemble des dispositifs d'aide et de soutien aux startups est détaillé dans ce document

Nos équipes sont à votre disposition par mail, à l'adresse contact@ue-57.fr