William Raphose, à chaque volonté son chemin

Président de la société Derotus Patrimoine et Derotus Immobilier, créée en octobre 2017, William Raphose communique sur son parcours atypique mais réfléchi.


S’il y a bien une question à laquelle il répond avec plaisir, c’est celle relative à son parcours académique. Concevoir des meubles, une passion ; le premier objectif professionnel de ce futur chef d’entreprise était d’en faire son métier. « J’ai obtenu un CAP/BEP de menuisier et un Bac Pro Aménagement Intérieur et Finition. Puis après quelques années, j’ai passé à 26 ans un BTS Action Commerciale à la CCI pour donner un sens commercial à mon travail. Et enfin, je suis devenu décorateur d’intérieur ». 

A posteriori, fort d’expérience, William Raphose a souhaité repositionner ses envies au centre de ses besoins, « un besoin de ne plus construire de mes mains, mais de concevoir avec ma tête ». Ce pourquoi, William Raphose a intégré l’université AXA Patrimoine, pour devenir Agent Général AXA Prévoyance & Patrimoine en septembre 2008, date de la crise économique.« Ce fut tragique car je venais de céder un poste de cadre pour entrer dans la profession libérale ». 

Cela ne l’a pas pour autant arrêté, mais au contraire a renforcé sa détermination. Au fil des années, il se confronte à des études de cas plus complexes et souhaite élever son niveau de compétence. William Raphose a alors repris le chemin de l’école à 43 ans pour passer avec succès un « Master 1 en Gestion de Patrimoine ». 

Apporter des réponses adaptées 

Pour ce chef d’entreprise, la gestion de patrimoine est bien différente de la vente d’assurance ou de la gestion de fonds.  Il nous explique. « Un gestionnaire de patrimoine est avant tout un conseiller désintéressé. A ce titre, après une analyse complète de la situation personnelle et professionnelle de son client, il doit confronter les objectifs formulés lors d’une approche globale. C’est pourquoi j’ai décidé de créer DEROTUS Patrimoine ».  

En réponse au besoin presque systématique de la part de ses clients de se construire un patrimoine immobilier, William Raphose a donc décidé de « passer sa carte de transaction immobilière et de créer DEROTUS Immobilier. S’il est indispensable de faire un bilan de santé chez son médecin, alors pourquoi ne pas faire un bilan de son propre patrimoine ! » 

Réaliser un bilan patrimonial 

 « Tout chef d’entreprise est un client privé. Tout client privé n’est pas un chef d’entreprise… Notre approche globale a coutume d’apprivoiser cette dualité en distinguant le patrimoine privé et le patrimoine professionnel. Nous savons bien qu’il conviendrait en fait de les réunir dans un raisonnement global. Le chef d’entreprise ne se vit pas comme l’incarnation éclatée de deux sphères, privée et professionnelle, qui, chacune, aurait ses conseils propres. Il se considère comme une personne unique, à la recherche d’un interlocuteur capable de mener l’étude combinée des deux mondes. » 

William Raphose nous explique les raisons pour lesquelles ont été conçues DEROTUS Patrimoine et DEROTUS Immoibilier. « Le besoin d’une approche globale distingue deux ingrédients fondamentaux qui sont la protection du chef d’entreprise et celui de son patrimoine privé. Un outil qui n’est plus de répondre à une question bien délimitée, mais d’être capable de mener un questionnement global, pour détecter d’éventuelles opportunités et/ou vulnérabilités sur le patrimoine de chacun. » 

Ce parcours réfléchi l’a amené à trouver un parfait équilibre entre la gestion de son entreprise et ses missions à l’UE57 en tant que mandataire URSSAF. William Raphose reste dévoué pour aider chacun de ses clients à comprendre la signification du slogan de sa société, Le conseil de bon père de famille.